Pour les enfants et les parents : prévenir les violences sexuelles faites aux enfants

Livret de prévention destiné aux 7-13 ans “Stop aux violences sexuelles faites aux enfants” de Bayard Jeunesse

“La plupart des gens veulent du bien aux enfants” : ainsi commence le livret. Son but n’est pas de faire peur aux enfants ni d’entamer leur confiance envers l’adulte en général, mais bien de leur donner un outil pour comprendre, réagir et si besoin briser le silence. Parents et éducateurs y trouveront des pistes pour en discuter avec eux.

En parler, c’est protéger les enfants

Parler des violences sexuelles à un enfant est difficile pour tout le monde. Elles sont souvent si inimaginables qu’on ne pense pas nécessaire de l’évoquer devant ses enfants, espérant les protéger de certaines réalités abjectes du monde des adultes.

Et pourtant… en parler, c’est réellement les protéger, en les aidant :

  • à reconnaître les situations où des adultes ne se comportent pas comme ils le devraient avec un enfant,
  • à s’adresser à une personne de confiance s’ils ont déjà perçu des signaux de danger dans le comportement de telle ou telle personne,
  • à rompre le silence s’ils ont été victimes de tentatives d’attouchements ou d’agression, voire s’ils ont été victimes de violences sexuelles,
  • à oser dénoncer des adultes supposés « de confiance », qui peuvent malheureusement appartenir à l’entourage proche, voire au cercle familial.

Prendre le temps de prévenir les enfants, c’est aussi accepter leur fragilité, leur faiblesse de petites personnes en devenir, en plein élan de construction. Un élan vital qui peut être abîmé à vie.

Comment utiliser ce livret avec un enfant ?

Ce livret a été conçu et écrit pour être lu tout seul par les enfants. Il s’adresse directement à eux. Vous pouvez le laisser à la disposition de votre enfant, ou le lire avec lui et accueillir ses questions s’il en a. Il présente trois situations à risque, met en scène des façons de réagir, et donne aux enfants des pistes pour se protéger des dangers qu’ils courent s’ils croisent la route d’une personne pédophile.

Il ne s’agit pas :
• d’effrayer outre mesure les enfants.
• de stigmatiser certaines catégories de personnes.
• de poser le soupçon sur les adultes qui ont un geste de tendresse envers un enfant.

Il s’agit :
• de donner un outil aux parents et aux éducateurs pour qu’ils puissent évoquer la question et faire acte de prévention.
• de faire comprendre que parler de ces sujets difficiles aide à briser les tabous et à rompre des secrets destructeurs.

Trois vidéos reprennent les situations du livret

https://www.bayard-jeunesse.com/actualites/bayard-jeunesse-realise-un-livret-de-prevention-des-violences-sexuelles-faites-aux-enfants/

Fichiers