Pour les parents ou encadrants d'enfants sexuellement agressifs

Livret d'information du VISAC

La plus importante chose à dire aux enfants, est « Parles-en ».

Pourquoi est-il si difficile de reconnaître l’existence du problème ?

Pour les parents, les enseignants et le personnel des garderies, peu de problèmes sont aussi délicats que celui des enfants sous leur responsabilité qui imposent aux autres enfants des comportements sexuels. Il faut se poser certaines questions. Devez-vous simplement fermer les yeux sur le comportement de l’enfant et espérer que « cela lui passera » ? Devez-vous tenter de corriger son comportement et ainsi courir le risque que l’enfant se culpabilise par rapport à la curiosité sexuelle normale qu’il éprouve ?

Comment surmonter votre gêne? Beaucoup d’adultes à qui incombe la responsabilité de jeunes enfants sont issus de foyers où le sexe était un sujet tabou. Or, la société actuelle accorde beaucoup d’importance au sexe ; ce qui laisse croire que nos enfants sont plutôt renseignés sur le sujet. Nous pouvons par exemple prendre le risque de considérer le comportement sexuel et le vocabulaire des enfants comme une marque des temps modernes et ne pas nous en préoccuper. Nous pouvons aussi envier leur soi-disant « ouverture d’esprit » et la comparer avantageusement à l’ignorance dans laquelle nous avons baigné enfants.

Les enfants d’aujourd’hui ont plus facilement accès à l’information sur le sexe, mais il est aussi vrai qu’ils sont exposés à la désinformation. Ils sont en outre soumis à une plus grande pression des médias et de la société en général en ce qui concerne la sexualité. Pour aider les enfants en difficulté, nous devons fonder nos décisions sur des faits et non pas sur des fictions.

Tous les enfants sont différents et se développent à des rythmes différents.

Fichiers